Marie Désert


marie-desert-c


Plasticienne et peintre depuis 2002, Marie Désert explore dans son travail, la couleur, le rapport au temps, et à la lumière. Elle dilue la matière peinture, la rendant aquarelle, pour jouer avec la transparence, faire vibrer les couleurs par leur superposition. Dernièrement elle peint des images de photographes qu’elle connait, des arrêts sur image de films. Pour Marie Désert la peinture structure la réalité, sa réalité.

L’objet de son dernier travail est Le Mépris de Jean-Luc Godard… Loin d’en faire une étude, Marie l’envisage comme une allégorie de la crise morale du monde moderne et de la fin des idéaux. Une vérité crue, sous des apparences paradisiaques, quête sans fin d’un ailleurs qui se trouve en soi. La forme est une succession de couches de couleurs qui se mêlent par transparence – bleu de Prusse, rouge de cadmium, jaune primaire, noir de Mars – blanc de Titane, et en créent de nouvelles. Le support papier laisse apparaître les repentirs, les retouches, les ajouts et rappelle le dessin, même si Marie ne dessine pas avant de peindre afin de ne pas graver la feuille. La toile qui permet la réintervention, rappelle la peinture classique loin de l’univers du cinéma. Le verre, lui confère une lumière particulière et fixe la peinture, il est proche de l’idée de fenêtre sur le monde.

Issue des arts appliqués – communication visuelle, Marie Désert a travaillé dans la publicité, et a donné des cours de dessin et peinture. Elle a un Master Métiers de l’Education et de l’Enseignement (Paris 8), et le CAPES en Arts Plastiques. Elle prépare l’agrégation 2017 ce qui lui permet d’approfondir sa pratique et d’appréhender l’art sous un autre angle par des connaissances précisées.


img_2347 img_2348 img_2349


http://www.artmajeur.com/marie-desert-1/