Philippe Deutsch


philippe-deutsch-c


[je parle pas avec des mots,
je vois des images [et des fois je les fais]

J’aime les corps, la peau, la contrainte du geste, pour raconter pour exprimer pour dévoiler… ne pas arrêter l’instant, juste être le mouvement et le laisser filer pour dessiner d’un rai de lumière ces corps qui tiennent dans rien, juste un jeu de traces, de temps suspendus…
des instants fugaces [quoi d’autre?]

Alors après je continue à les chercher ces instants : ailleurs, dans d’autres lieux, d’autres personnes, d’autres relations situations présentations, à tenter de les fixer, autrement parfois, n’en retenir qu’une sensation, un trait. Capter ce mouvement, même s’il n’est qu’un regard, un geste futile, une émotion… et toujours laisser cette trace d’un temps suspendu où l’œil glisse un peu. Et si mes modèles sont presque exclusivement des femmes, c’est sûrement pour l’inconnu qu’elles me proposent et cette aptitude à laisser paraître sans montrer.


60x90 [satin 290gr. cc aluminium 1mm]

deutsch_2014_img_9617

deutsch_2014_img_8455-mod


http://www.deutsch-art.info